seniors entrepreneurs

phrase copie

c2

Les CCI de France, le blog 1001startups et la plate-forme Soon Soon Soon viennent de publier un ouvrage dédié à tous ceux qui souhaitent franchir le cap et créer leur entreprise ! Bienvenue dans le monde réel (Morpheus)

Imaginé et publié par les CCI de France, le blog 1001 startups et la plateforme Soon Soon Soon, ce livre répertorie et met en lumière 100 startups de toutes les régions de France. Repérées grâce à leur originalité et leur capacité à se démarquer dans un paysage numérique très concurrentiel, ces jeunes pousses se livrent au lecteur et dévoilent non seulement ce qui a fait leur succès mais aussi les moments difficiles par lesquelles elles sont passées.

« L’Atlas des start-ups » propose également une liste des structures d’accompagnement, détaillées par région et spécificités, dédiées aux entrepreneurs, à tous les stades de développement de leurs projets, ainsi que des conseils d’experts et d’entrepreneurs pour réussir sa création d’entreprise (levée de fonds, impératifs juridiques, growth-hacking, comptabilité, etc.).

Pour compléter le tout, les lecteurs retrouveront des interviews de 4 personnalités du monde des startups, dont Gilles Babinet, responsable des enjeux de l’économie numérique pour la France auprès de la Commission Européenne.

b2

Il y a une différence entre connaître le chemin et arpenter le chemin (Morpheus… encore)

Au-delà de la mise en avant des startups à succès, le livre s’adresse avant tout aux entrepreneurs et futurs entrepreneurs, comme l’explique Nathalie Carré, chargée de mission Entreprenariat de la CCI de Paris : « En France, il y a 800 000 personnes qui ont l’intention de créer une entreprise et seulement 60 000 qui le font vraiment. Notre souhait est de montrer à ceux qui n’osent pas se lancer que c’est possible ».

En effet, plus de 7 Français sur 10 se rêvent entrepreneur ! Si les start-ups et la création d’entreprise sont en plein boom, beaucoup de gens n’osent pas encore se jeter à l’eau. « Je n’ai pas de bonne idée », « Je n’ai pas de financement » ou encore « Je ne suis pas à la hauteur du challenge » sont souvent les phrases justifiant le non-passage à l’acte.

Si après la lecture de cet Atlas, ne serait-ce qu’une poignée de personnes décide de se lancer et de franchir le cap de la création d’entreprise, alors l’objectif du livre aura été atteint.

Source : http://www.presse-citron.net/partez-a-la-decouverte-de-lentrepreneuriat-francais-avec-latlas-des-startups/

133
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn