seniors entrepreneurs

phrase copie

actu4

Créateurs d'entreprises : où trouver les bonnes idées pour lancer votre business ? Voici quelques pistes qui vous permettront de réfléchir à des projets divers et variés, même s’il est indispensable de faire au minimum un choix de secteur, soit parce qu’il correspond à une expérience passée, ou à des diplômes, soit par étude de rentabilité.

S’orienter vers une franchise ?

Les franchiseurs ont déjà eu des idées, ont développé des concepts, les ont testés via des unités pilote avant de lancer leur réseau. De plus, les entreprises lancées en franchise ont une meilleure longévité que celles qui se créent en totale indépendance. Voici de bonnes raisons de se décider à consulter la Fédération française de la franchise et de se rendre aux divers salons, nationaux et régionaux, consacrés aux réseaux.

Le choix est grand, entre les jeunes et les anciens réseaux, avec des investissements qui vont de 20 000 à 400 000 euros environ, des contrats de franchises traditionnels, de licence de marque, sans oublier les réseaux coopératifs… En bref, une bonne façon d’exploiter les idées d’autrui.

La piste de la reprise d'entreprise

Les Chambres de Commerce et d’Industrie ainsi que les Chambres des Métiers disposent de fichiers d’entreprises à reprendre dans des domaines extrêmement divers, là encore à des niveaux d’investissement différenciés. Pourquoi ne pas étudier la question en examinant les propositions ? L’idéal étant bien évidemment de connaître ses capacités financières, ainsi que le type de métier que l’on souhaite explorer.

Certaines affaires ne sont pas officiellement sur le marché, il est donc aussi possible de se rapprocher directement de la direction de certaines entreprises afin de voir s’il y a une ouverture. Il arrive que certains dirigeants face à une offre se laissent tenter.

Des lectures stimulantes pour créer une entreprise

Les ouvrages ne manquent pas sur la création d’entreprise, y compris au niveau des lancements. Certains magazines comme Création d’entreprise magazine, Franchise & Business et Entreprendre présentent des articles listant de « bonnes idées ». Dans certains domaines, les chercheurs de tendances éditent des études ou les vendent. Elles permettent de sentir l’air du temps et de voir les mouvements des consommateurs à moyen terme.

L’intérêt de la veille concurrence

La veille concurrence est évidemment un bon moyen de se nourrir le cerveau. Voir ce qui se fait autour de soi, les nouveaux concepts de magasins, les articles les plus vendues, se tenir informé des dernières technologies, étudier les produits les plus appréciés des jeunes, les besoins des plus âgés. En résumé, il convient de garder l’œil ouvert et de rester aux aguets en permanence dans l’espoir qu’une idée germe, quitte à ce qu’elle soit une simple amélioration d’un concept existant.

Les grandes réussites ne sont pas toujours synonymes d’idées géniales, il peut s’agir d’un simple décalage par rapport à un procédé existant. Il ne s’agit pas d’une étude de marché à proprement parler, mais d’une recherche préalable.

Source : http://www.spotwork.fr/news/creation-dentreprise-ou-trouver-de-bonnes-idees-en-2015-48226

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn