seniors entrepreneurs

phrase copie

actu5

Plus d’un jeune sur trois au lycée ou en études supérieures souhaiterait créer son entreprise. C’est ce que révèle l’étude menée par le Mouvement pour les jeunes et étudiants entrepreneurs (Moovjee), en partenariat avec CIC et Opinionway.

34 % des jeunes veulent entreprendre. C’est ce que révèle le baromètre* élaboré par le Mouvement pour les lycéens et étudiants entrepreneurs (Moovjee), le CIC et Opinionway dont les résultats ont été publiés le 3 février 2015, juste avant le Salon des Entrepreneurs. Un désir d’entreprendre qui se traduit par la volonté des jeunes de « contribuer au développement économique du pays ».

« 1 million de jeunes pourraient créer une entreprise »

Selon le baromètre, 34 % des jeunes interrogés ont marqué leur envie de créer leur entreprise. Parmi ces derniers, 2/3 aimeraient le faire avant 30 ans. Un chiffre qui est en hausse de +11 % par rapport au baromètre publié en 2013. Par ailleurs, 13 % seraient même prêts à se lancer pendant leurs études ou immédiatement après l'obtention de leur diplôme.

De ce fait, le désir d’entreprendre se révèle plus important chez les étudiants et lycées des filières professionnelles que chez l’ensemble de la population. En effet, seuls 25 % des Français seraient prêts à tenter l’expérience, comme l’indiquent les résultats du sondage mené par l’institut Think.

La raison de ce désir d’entreprendre chez les jeunes est de « contribuer au développement économique du pays, indique le Moovjee. Les lycéens professionnels et étudiants conçoivent avant tout l’entrepreneuriat comme un levier de développement économique (52 %), bien avant son rôle éventuel de remède ponctuel anti-crise (19 %) », poursuit le Mouvement. Ils seraient même 17 % à le considérer comme « un vecteur de rayonnement pour la France sur la scène mondiale ». Entreprendre, c’est également pour près de 90 % des jeunes, un moyen d’être « libre de ses décisions, de connaître ses propres expériences et de montrer son potentiel ».

Une importance accordée aux soutiens

Les lycéens et étudiants qui souhaitent se lancer dans la création d’entreprise sont toutefois 73 % à être conscients que les moyens financiers et l’expérience (pour 53 %) « sont des atouts dont ils ne disposent pas », rappelle le Moovjee. Pour y remédier, la moitié d’entre eux comptent sur d’autres qualités parmi lesquelles l’enthousiasme et la capacité de travail.

Source : http://www.spotwork.fr/news/plus-d%E2%80%99un-jeune-sur-trois-serait-pret-a-creer-son-entreprise-46981

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn